Modification du bilan énergétique grâce à un nouveau modèle de coût de possession des compresseurs

Avec l'augmentation mondiale des prix de l'électricité, les coûts énergétiques de l'air comprimé ont augmenté jusqu'à 91 % du coût total de possession, et les opérateurs doivent de toute urgence revoir l'efficacité de leur système, déclare Graham Read, chef de produit compresseurs industriels Europe chez CompAir.

Pendant de nombreuses années, l'industrie a utilisé une formule pour calculer le coût de possession de l'air comprimé, comprenant l'investissement en capital et l'installation à 10 pour cent, la maintenance à environ 8 pour cent et les coûts énergétiques constituant la plus grande proportion à 82 pour cent.

Cette ventilation a bien servi de nombreux clients, leur permettant de faire des choix éclairés sur la façon de réduire les coûts d'exploitation. C'est notamment le cas lorsque l'on considère le coût des biens d'équipement et le retour sur investissement potentiel que l'on peut obtenir en investissant dans une machine économe en énergie. 

 

Graphique du coût de possession

Cependant, les clients doivent maintenant réévaluer la façon dont ils évaluent leurs coûts énergétiques d'air comprimé, comme l'explique Graham :

"Les coûts d'exploitation totaux au cours des dix dernières années pour un compresseur de 160 kW ont plus que doublé. En d'autres termes, pour 100 000 euros dépensés en air comprimé auparavant, environ 82 000 euros correspondaient aux coûts énergétiques. Aujourd'hui, ce chiffre est passé à 91 000 euros, les coûts énergétiques ayant doublé au cours des deux dernières années seulement.

la bonne nouvelle, c'est qu'il existe sur le marché de nombreux compresseurs performants et économes en énergie, qui peuvent contribuer à réduire considérablement la dépendance d'un site à l'égard de l'électricité, comme notre nouvelle gamme L160e-250e".

La nouvelle gamme de compresseurs FourCore L160e - 160-250 kW

La nouvelle gamme de compresseurs FourCore L160e, 200e et 250e kW, associe le meilleur rendement d'air comprimé de sa catégorie à un faible encombrement.

La gamme FourCore offre toutes les capacités d'un compresseur bi-étagé lubrifié à l'huile, mais avec seulement l'encombrement d'une unité mono-étagée. Ce bloc compresseur compact à deux étages utilise quatre engrenages au lieu de trois, afin de permettre un réglage souple de la vitesse du rotor à la fois à basse et à haute pression, ainsi que les meilleures performances possibles à différentes pressions de refoulement et vitesses d'arbre.

Comparés aux compresseurs mono-étagés précédents de CompAir dans cette gamme de taille, les nouveaux modèles sont jusqu'à 8 % plus efficaces, offrant ainsi la meilleure solution lubrifiée à l'huile de sa catégorie qui peut aider à réduire considérablement les coûts énergétiques.

Par rapport à une machine à un étage de 160 kW, fonctionnant à 7,5 bars, la nouvelle technologie permet d'économiser jusqu'à 12 000 euros par an, avec un retour sur investissement en un an seulement. Cela représente des économies de l'ordre de 18 à 22 000 euros par rapport à une machine de 250 kW à un seul étage, et un retour sur investissement bien inférieur à douze mois dans de nombreux cas.

En outre, la récupération de chaleur intégrée est proposée en option sur la nouvelle gamme. En recyclant la chaleur générée par un compresseur, qui serait autrement perdue dans l'atmosphère, les entreprises peuvent réutiliser cette énergie pour chauffer l'eau, pour le chauffage des locaux ou pour des processus d'application dans d'autres zones de l'installation. 

Sur la base d'un compresseur de 160 kW, qui fonctionne 6 000 heures par an, il est possible d'économiser plus de 145 kW d'énergie par heure, ce qui permet un retour sur investissement en quatre mois seulement.

Graham poursuit :
"Bien que tous les sites ne disposent pas des dépenses en capital nécessaires pour investir dans un nouveau compresseur à haut rendement énergétique, il est possible de réaliser des économies importantes en adoptant une approche "mesurer, gérer et améliorer".

"CompAir propose un service d'évaluation de l'air qui examine tous les aspects des performances d'un système d'air comprimé, notamment les données relatives à la puissance et au débit, les mesures de pression, la détection des fuites et la récupération de chaleur, pour n'en citer que quelques-uns.

"Grâce à l'enregistrement des données, des mesures précises sont prises pour donner un aperçu complet de la performance énergétique. Des suggestions peuvent alors être faites sur les possibilités de mise à niveau des équipements ou d'investissement, en passant par des optimisations simples des équipements et des éléments peu coûteux, comme la réparation des fuites, la réduction des pressions et l'arrêt des compresseurs lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

"L'industrie est de plus en plus préoccupée par l'augmentation substantielle des prix de l'électricité, et de nombreux clients nous demandent comment ils peuvent assurer l'avenir de leur installation d'air comprimé afin d'atténuer les effets de nouvelles augmentations de prix. En comprenant comment l'équilibre des coûts de propriété a évolué et en adoptant une approche basée sur les systèmes, il est clair que les clients peuvent obtenir un retour rapide sur tout investissement effectué."

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site https://www.compair.com/fr-fr/sustainable-compressed-air

 
fr-FR